La Chine ferme des villes, une partie de la Grande Muraille, Disneyland et même McDonald alors que l’armée est déployée dans une tentative désespérée de contenir le coronavirus tueur

La Chine en panne : la Chine annule ses célébrations du Nouvel An, ferme 80 villes, une partie de la Grande Muraille, Disneyland Shanghai – et même McDonald’s ferme boutique – alors que l’armée est déployée dans une tentative désespérée de contenir le coronavirus tueur

  • Le coronavirus de Wuhan a infecté plus de 800 personnes et en a tué 26 dans le monde entier depuis le début du mois
  • Les experts prédisent que le nombre réel de cas se compte en milliers, et que beaucoup d’entre eux ne sont que légèrement malades Les grandes villes annulent les transports publics et ferment les routes pour tenter d’arrêter la propagation du virus
  • Les hôpitaux de Wuhan, le centre de l’épidémie, ont été « débordés » cette semaine et un autre est en cours de construction

La Chine est aujourd’hui en état d’urgence, les autorités et les entreprises s’efforçant de fermer les attractions touristiques et les systèmes de transport public afin d’arrêter la propagation du nouveau coronavirus mortel qui a tué au moins 26 personnes.

Les autorités tentent désespérément d’empêcher la propagation du coronavirus de Wuhan, alors que 10 000 personnes sont déjà infectées par le virus mortel.

Au moins 14 villes, qui abritent environ 41 millions de personnes, auraient été fermées à la circulation ces deux derniers jours, les transports publics ayant été interrompus et les routes fermées.

Et les images mises en ligne semblent montrer des troupes déployées dans les rues de Wuhan, d’où le virus est apparu, pour contenir l’épidémie.

Le Nouvel An chinois doit être célébré demain, ce qui signifie normalement que des millions de personnes voyagent à travers le pays et le monde pour rendre visite à leur famille.

Mais de grandes festivités ont été annulées dans tout le pays, notamment celles de la Cité interdite de Pékin, une destination touristique majeure, et les foires et carnavals de Pékin et de Hong Kong.

Autre signe de la gravité de l’épidémie, McDonald’s a ordonné la fermeture de ses succursales dans cinq villes de la province de Hubei, où l’épidémie a commencé et s’est avérée la plus meurtrière, et le magasin de vêtements Uni Qlo a fermé sept magasins dans la ville de Wuhan.

Officiellement, le coronavirus de Wuhan a infecté plus de 800 personnes et en a tué 26 dans le monde entier depuis le début du mois, mais les experts prédisent que le nombre réel de cas se compte en milliers. Pourtant, l’Organisation mondiale de la santé a décidé hier soir de ne pas déclarer l’épidémie comme une urgence mondiale – malgré le fait que les gouvernements du monde entier soient en état d’alerte et contrôlent les passagers chinois dans les aéroports.

China has gone into lockdown today and authorities and businesses are scrambling to shut tourist attractions and public transport systems across the country in a bid to stop the spread of the deadly new virus
Shanghai's Disneyland will close to visitors tomorrow for 'the prevention and control of the disease outbreak'. Visitors wearing masks walk past the resort today which has taken the extraordinary step of closing during the Chinese Lunar New Year holiday
The Forbidden City (pictured today) is also closed and part of the Great Wall of China, a huge tourist destination and one of the Seven Wonders of the World, has been shut to stop the spread of the coronavirus
An unverified video posted on Twitter claims to show members of Central Theater Command – a division of the People's Liberation Army – standing guard outside a train station in Wuhan
Passengers at the Beijing Railway Station were today pictured wearing face masks amid fears of the outbreak spreading to the capital. Major Lunar New Year celebrations have been cancelled in the city
People wear masks in the Jingshan Park in Beijing today, January 24. New Year celebrations planned in the park will no longer go ahead
A woman is pictured wearing a mask in front of the now-closed Forbidden City in Beijing. The building houses the capital's Palace Museum but has been shut to visitors to stop the coronavirus spreading

Le Shanghai Disney Resort a été mis en ligne sur son site web : En réponse à la prévention et au contrôle de l’épidémie, et afin de garantir la santé et la sécurité de nos clients et de nos acteurs, le Shanghai Disney Resort ferme temporairement le Disneyland de Shanghai, à Disneytown.

Nous continuerons à surveiller attentivement la situation et… nous annoncerons la date de réouverture dès confirmation ».

Les mesures suivantes ont été prises pour contrôler la propagation de la maladie en Chine et dans ses environs :

Le Palais interdit de Pékin, qui abrite le Musée du Palais, sera fermé aux visiteurs à partir de demain, samedi
Un carnaval de quatre jours prévu à Hong Kong, du 25 au 28 janvier, a été annulé par l'office national du tourisme
Le tournoi de football de la Coupe du monde du Nouvel An lunaire de Hong Kong a été annulé
Tous les événements publics du Nouvel An lunaire à Macao, qui abrite plus d'un demi-million de personnes, ont été annulés

Les entreprises du pays – la plus grande nation du monde et le foyer de plus d’un milliard de personnes, soit un septième de la population mondiale – doivent prendre des mesures drastiques.

Sept films qui devaient être présentés en première ce week-end ont annulé leur projection.

Et les magasins ont commencé à fermer leurs succursales – le magasin international de vêtements Uni Qlo a fermé 17 magasins dans la ville de Wuhan, où l’épidémie a commencé et est la plus dangereuse.

La ville de Wuhan est maintenant fermée depuis deux jours, les habitants ayant reçu l’ordre de ne pas partir et étant obligés de porter des masques. Il n’y a pas de transports publics, les routes principales ont été fermées et l’aéroport a été fermé.

Les rapports de la ville la décrivent comme une « ville fantôme » car les rues sont désertes à un moment où des millions de personnes se préparent normalement à faire la fête.

Et au moins neuf autres zones ont commencé à mettre en place des mesures similaires.

Huanggang, près de Wuhan, compte plus de sept millions d’habitants et a annoncé hier la fermeture de ses transports publics.

La circulation des personnes serait également restreinte à Tiananmen, Ezhou, Zhijiang, Dangyang, Qianjiang, Chibi, Xiantao, Lichuan, Jingmen, Xianning, Yichang et Enshi.

Tous ces endroits se trouvent dans la province du Hubei, qui est l’épicentre de l’épidémie – Wuhan en est la capitale. Le Hubei a une population totale de près de 60 millions d’habitants, soit un peu plus que l’Angleterre.

Le Hubei a de loin enregistré le plus grand nombre de cas – 549 sur le total, selon le China Daily – et toutes les 26 personnes qui sont mortes dans cette province, sauf une, sont décédées.

Vietnam yesterday became the latest country to announce it had confirmed cases of the Wuhan coronavirus. Pictured: The two Chinese tourists who were diagnosed speak to medical workers at a hospital in Ho Chi Minh City
Builders in Wuhan, the city at the centre of the coronavirus outbreak, are scrambling to construct a brand new hospital in just a week over a national holiday (Pictured: Construction work today)
A man sprays disinfectant on a train in Seoul, South Korea. South Korea has so far confirmed one case of the coronavirus

Les hôpitaux chinois visités par les journalistes sont remplis de patients inquiets qui sont examinés par le personnel portant des combinaisons de protection intégrale.

Dans une station de contrôle de la température, un membre du personnel médical en combinaison, masque et lunettes de protection a pris le thermomètre d’une femme d’âge moyen, s’arrêtant pour examiner la lecture avant de se retourner rapidement vers le patient.

Vous êtes-vous inscrit ? Alors, allez voir le médecin », a déclaré l’employée.

Un homme de 35 ans, surnommé Li, a exprimé les craintes de beaucoup. J’ai de la fièvre et je tousse, alors je crains d’être infecté », a-t-il déclaré. Je ne connais pas encore les résultats.

Les scientifiques disent qu’en moyenne, chaque personne qui est infectée par le coronavirus le transmet à 1,4 à 2,5 autres personnes, rapporte la BBC.

Un nombre supérieur à un – comme c’est le cas ici – signifie qu’une épidémie peut continuer à se maintenir sans que personne ne contracte l’infection à la source.

Malgré les prochaines célébrations du Nouvel An, qui sont généralement une période joyeuse de l’année, les habitants de la province de Hubei, où se trouve Wuhan et où la plupart des cas ont été diagnostiqués, ont peu de liberté de mouvement et se voient dire de rester chez eux.

Cette année, nous avons un Nouvel An chinois très effrayant », a déclaré un chauffeur de taxi de la ville, qui a demandé à ne pas être nommé. Les gens ne vont pas dehors à cause du virus.

Des images de Wuhan ont montré hier les conséquences dramatiques de la fermeture de la ville. Des vidéos sont apparues montrant un homme qui aurait désinfecté tout un quartier avec du gaz, des acheteurs se battant pour de la nourriture dans un supermarché et la circulation s’accumulant sur les routes bloquées.

Un habitant a déclaré à la BBC que l’atmosphère dans la ville ressemblait à « la fin du monde ».

Le Dr Gauden Galea, un expert en maladies de l’Organisation mondiale de la santé, a déclaré hier : À ma connaissance, essayer de contenir une ville de 11 millions d’habitants est nouveau pour la science.

Cela n’a jamais été tenté auparavant en tant que mesure de santé publique. Nous ne pouvons pas dire à ce stade qu’elle fonctionnera ou non ».

Les informations publiées hier ont révélé que le coronavirus est beaucoup plus contagieux qu’on ne le craignait auparavant et qu’il peut être transmis par une simple toux ou un éternuement.

Le Dr David Heymann, expert en maladies infectieuses à la London School of Hygiene and Tropical Medicine, a déclaré : « Nous assistons maintenant à une propagation de deuxième et troisième génération », a rapporté CNN.

La propagation de troisième génération signifie que les gens l’attrapent d’autres personnes qui l’ont également attrapé d’une personne, et non de la source animale d’origine.

Le Dr Heymann a ajouté qu’il y a de plus en plus de preuves que la toux ou les éternuements, même à proximité d’une personne, peuvent l’infecter, mais qu’il n’y a pas de preuve que le virus soit aéroporté.

Ses symptômes sont généralement une fièvre, une toux et des difficultés à respirer, mais certains patients ont développé une pneumonie, une infection potentiellement mortelle qui provoque une inflammation des petits sacs d’air dans les poumons.

Les personnes porteuses du nouveau coronavirus peuvent n’avoir que des symptômes bénins, comme un mal de gorge. Elles peuvent supposer qu’elles ont un simple rhume et ne pas chercher à se faire soigner, craignent les experts.

C’est pourquoi les experts pensent que le nombre réel de personnes ayant contracté l’infection jusqu’à présent se chiffre déjà à des milliers, voire des dizaines de milliers.

Le taux de mortalité actuel se situe entre deux et trois pour cent, ce qui signifie que deux ou trois personnes meurent pour 100 personnes qui contractent la maladie.

Employees at the Bandaranaike International Airport in Colombo, Sri Lanka, are seen wearing protective face masks today, January 24

Article traduit par Dr.Mo7oG pour NO Signal found

Lire la suite en anglais sur DAILYMAIL

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS