Jean-Yves Le Drian refuse de répondre sur l'éventualité d'un poste de Premier ministre -

Jean-Yves Le Drian refuse de répondre sur l’éventualité d’un poste de Premier ministre

Pendant que la majorité perd des troupes à l’Assemblée, le ministre a été interrogée sur « l’aide » qu’il pourrait apporter à Emmanuel Macron à la fin de son mandat.


A deux ans de l’élection présidentielle, l’avenir du couple exécutif fait l’objet d’interrogations croissantes. La question du maintien d’Edouard Philippe à Matignon jusqu’à la fin du mandat d’Emmanuel Macron s’inscrit ainsi en pointillés, après plusieurs mois au coeur de la crise sanitaire du coronavirus.

En parallèle, le groupe LREM a perdu des membres, ainsi que sa majorité absolue à l’Assemblée nationale.

En poste au ministère des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian a été interrogé sur le sujet, mardi 19 mai. L’ancien ministre de la Défense de François Hollande a botté en touche face aux interrogations insistantes sur le poste de Premier ministre. A la question de savoir s’il serait « prêt à devenir Premier ministre pour aider Emmanuel Macron sur la fin de son quinquennat », Jean-Yves Le Drian a éludé la question avant de répondre par le silence.

https://twitter.com/LCI/status/1262637609131671552

« L’heure n’est pas aux supputations ». ‘Il y a beaucoup de choses à faire, il y a un combat à mener contre le virus. Toute autre considération est malvenue », a t-il ainsi commenté, avant de répondre par le silence à son interlocutrice, qui a répété à plusieurs reprises « Vous ne dites pas non? ».

Le nom de Jean-Yves Le Drian comme candidat potentiel au poste de Premier ministre d’Emmanuel Macron n’est pas une « première ». En mai 2017, le futur ministre de l’Intérieur Christophe Castaner, alors responsable d’En Marche, avait ainsi estimé « à titre personnel que « Le Drian serait un bon Premier ministre« .

Source : ORANGE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *