« Indifférence, refus, voire mépris » Simeoni décline une invitation de Macron

Mardi 19 février, dans un communiqué, Gilles Simeoni a indiqué avoir refusé une invitation du président de la République. Le président du conseil exécutif de Corse regrette que « de nombreuses demandes » de sa majorité aient été accueillies avec « indifférence, refus, voire mépris ».

Résultat de recherche d'images pour "SIMEONI"

Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse, ne se rendra pas à Paris sur l’invitation d’Emmanuel Macron ce mercredi 20 février.

Dans un communiqué, il donne deux raisons à ce refus. Tout d’abord l’accueil réservé par Paris à « de nombreuses demandes et attentes portées par la majorité territoriales nationalistes ». Elles « n’ont malheureusement rencontré jusqu’à aujourd’hui qu’indifférence, refus, voire mépris ». Des actes qui ont conduit à une « situation de blocage politique », soutient Gilles Simeoni.

« Recréer un lien de confiance »

La seconde est liée à la « crise économique, sociale, culturelle et sociétale d’une gravité extrême » que connaît la Corse. Le président du conseil exécutif de Corse indique qu’il attend des « réponses fortes, innovantes et susceptibles de recréer un lien de confiance ».

Selon lui, une rencontre avec le président de la République « ne peut se limiter à une visite protocolaire ou à la reconduction d’un constat de désaccord ». Un entretien téléphonique est néanmoins planifié ce mercredi.

Emmanuel Macron pourrait se rendre en visite en Corse durant le mois de mars.

Source : FRANCE3

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS