Greta Thunberg prévoit de déposer son nom et son mouvement de protestation comme marque déposée -

Greta Thunberg prévoit de déposer son nom et son mouvement de protestation comme marque déposée

L’adolescente suédoise Greta Thunberg, militante pour le climat, a déclaré qu’elle avait enregistré son propre nom et celui de son mouvement de protestation mondial comme marques déposées afin d’éviter qu’elles ne soient « utilisées abusivement » par des imposteurs ou des spécialistes du marketing.

Elle a déclaré que des poursuites seraient engagées contre les personnes ou les entreprises qui tentent d’utiliser son nom ou celui du mouvement et qui ne sont pas en accord avec ses valeurs.

Rapports de la RT : Thunberg a annoncé le déménagement dans un post d’Instagram mercredi, exhortant ses plus de 500.000 adeptes à être « extrêmement méfiants » si quelqu’un se faisant passer pour elle les contacte, car de nombreux imitateurs et fraudeurs ont essayé d’utiliser son nom « afin de communiquer avec des personnes de haut niveau, des politiciens, des médias, des artistes, etc.

View this post on Instagram

Impostors, trademarks, commercial interests, royalties and foundation… First: Unfortunately there are still people who are trying to impersonate me or falsely claim that they "represent" me in order to communicate with high profile people, politicians, media, artists etc. Please be aware that this is happening and be extremely suspicious if you are contacted by ”me” or someone saying they ”represent” me. I apologize to anyone who has been contacted – and even misled – by this kind of behavior. Second: My name and the #FridaysForFuture movement are constantly being used for commercial purposes without any consent whatsoever. It happens for instance in marketing, selling of products and people collecting money in my and the movement’s name. That is why I’ve applied to register my name, Fridays For Future, Skolstrejk för klimatet etc as trademarks. This action is to protect the movement and its activities. It is also needed to enable my pro bono legal help to take necessary action against people or corporations etc who are trying to use me and the movement in purposes not in line with what the movement stands for. I assure you, I and the other school strikers have absolutely no interests in trademarks. But unfortunately it needs to be done. Fridays For Future is a global movement founded by me. It belongs to anyone taking part in it, above all the young people. It can – and must – not be used for individual or commercial purposes. And third: together with my family I’m setting up a foundation. It’s already registered and existing, but it not is not yet up and running. This is strictly nonprofit of course and there are no interests in philanthropy. It is just something that is needed for handling money (book royalties, donations, prize money etc) in a completely transparent way. For instance, taxes have to be paid before we can give them away to specified purposes and charities. This takes a lot of time and work, and when the foundation is fully up and running I will tell you more. The foundation’s aim will be to promote ecological, climatic and social sustainability as well as mental health. Love/ Greta

A post shared by Greta Thunberg (@gretathunberg) on

Outre le dépôt d’une marque en son nom propre, Mme Thunberg cherche à protéger les noms « Fridays For Future » et « Skolstrejk för klimatet », le nom suédois de son mouvement de « grève du climat », afin de mettre un terme à la publicité et à la collecte de fonds par des tiers sans lien de parenté.

Fridays For Future est un mouvement mondial que j’ai fondé. Il appartient à tous ceux qui y participent, surtout les jeunes. Il ne peut – et ne doit – pas être utilisé à des fins individuelles ou commerciales.

Une fondation récemment enregistrée par ses parents, bien qu’elle ne soit pas encore opérationnelle, sera « strictement à but non lucratif bien sûr et il n’y a pas d’intérêts dans la philanthropie », a-t-elle ajouté. « C’est juste quelque chose qui est nécessaire pour gérer l’argent (droits d’auteur, dons, prix, etc.) de manière totalement transparente ».

Elle s’est ensuite contredite, ajoutant que les objectifs de la fondation seront de « promouvoir la durabilité écologique, climatique et sociale ainsi que la santé mentale ».

Thunberg, aujourd’hui âgé de 17 ans, a été nommé personne de l’année par le magazine TIME en 2019 et a attiré l’attention du monde entier après avoir lancé un boycott des écoles du vendredi pour protester contre le changement climatique en août 2018. Un documentaire récemment annoncé suggère cependant que sa soudaine montée en puissance a peut-être été moins organique et plus soigneusement scénarisée par l’activiste climatique Ingmar Rentzhog, un ami de ses parents.

Au début de ce mois, un pépin sur Facebook a révélé qu’aucun des messages de la page de Thunberg n’avait été publié par l’adolescente elle-même, mais par son père Svante et le militant indien pour le climat Adarsh Prathap à la place.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found

Source : NEWSPUNCH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *