Flash : New York dépénalise la marijuana

L’État de New York est officiellement devenu le 16e État du pays à décriminaliser l’usage de la marijuana. Le nouveau projet de loi, signé lundi par le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, supprimera également les casiers judiciaires de certaines des personnes accusées de possession de marijuana.

Dans une déclaration faite après la signature du projet de loi, M. Cuomo a déclaré que la politique antérieure de prohibition de la marijuana était « injuste », surtout envers les communautés de couleur.

« Les communautés de couleur ont été touchées de façon disproportionnée par les lois régissant la marijuana pendant beaucoup trop longtemps, et aujourd’hui, nous mettons fin à cette injustice une fois pour toutes. En offrant aux personnes qui ont subi les conséquences d’une condamnation injuste pour possession de marijuana la possibilité de faire effacer leur dossier et en réduisant les peines draconiennes, nous faisons un pas en avant crucial dans la lutte contre un processus de justice pénale brisé et discriminatoire « , a déclaré M. Cuomo.

À compter du mois prochain, toute personne surprise dans l’État avec moins de deux onces de marijuana sera simplement confrontée à une accusation de délit qui n’est passible que d’une amende. L’amende pour possession de moins d’une once est de 50 $, alors que l’amende maximale pour une ou deux onces est de 200 $. Il est important de se rappeler que quiconque est pris avec plus de deux onces de marijuana peut toujours faire face à des accusations criminelles, ce qui est particulièrement vrai pour les personnes qui sont soupçonnées de la vendre.

Décriminalisation VS Légalisation

C’est ce qui distingue la décriminalisation de la pleine légalisation. La décriminalisation ne fait que supprimer les sanctions pénales pour l’usager moyen, tout en permettant à la police de procéder à des arrestations et de surveiller les personnes qui pourraient être impliquées dans le commerce illicite de la substance.

M. Cuomo milite depuis des années en faveur d’une réforme de la politique en matière de drogues, faisant sa première proposition pour la décriminalisation de la marijuana en 2013.

La légalisation complète est un peu différente, car elle permet à une industrie légitimée de prendre forme sur le marché. Cependant, ces marchés sont souvent surréglementés à un point tel que les petites entreprises sont évincées, ne laissant que les méga-entreprises pour monopoliser le marché. Dans la plupart des nouveaux marchés où la marijuana est légalisée, il faut des millions de dollars d’actifs pour obtenir un permis, ce qui empêche la personne moyenne de vraiment faire sa marque dans l’industrie.

Pourtant, de nombreux New-Yorkais se réjouissent probablement de cette semaine, car ils n’ont plus besoin de regarder par-dessus leurs épaules dans la peur.

L’ère de la prohibition de la marijuana pourrait bientôt prendre fin dans l’ensemble des États-Unis.

Légalisation fédérale

Un nouveau projet de loi déposé au Congrès américain vise à légaliser la marijuana au niveau fédéral. Le projet de loi a été présenté par le député Jerry Nadler et le sénateur Kamala Harris, et s’intitule la Loi sur le réinvestissement et l’expungement des possibilités de marijuana (MORE Act).

Ce projet de loi a de très bonnes chances de réussir, car les politiciens de gauche et de droite commencent à admettre que la prohibition de la marijuana est une politique ratée qui a fait plus que bien. Ces dernières années, il y a également eu une explosion de recherches scientifiques sur la substance, montrant qu’elle n’est pas aussi dangereuse qu’on nous l’a fait croire.

En fait, selon la façon dont le médicament est pris, il n’est pas très mauvais pour vous. Évidemment, fumer quoi que ce soit est nocif pour vos poumons, mais si elle est ingérée d’une autre façon, la marijuana peut être un médicament extrêmement efficace.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found // Tous droits réservés

Source : ANONEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS