Évêques allemands : "Le christianisme risque de disparaître d'Allemagne". -

Évêques allemands : « Le christianisme risque de disparaître d’Allemagne ».

Les responsables des deux confessions ont en effet dénoncé la diminution constante du nombre de citoyens allemands qui se déclarent fidèles au Christ, comme en témoigne un dossier récent sur les effets de la sécularisation et des flux migratoires sur les communautés religieuses nationales historiques.

Résultat de recherche d'images pour "christ deutschland"

Le rapport en question, édité par la Conférence épiscopale de Berlin en collaboration avec l’Eglise évangélique d’Allemagne et des chercheurs de l’Université de Fribourg à Brisgau, souligne la « profonde irréligiosité » de la société allemande contemporaine, désormais portée à considérer les valeurs spirituelles « sans importance » dans la vie quotidienne. De plus en plus de citoyens teutoniques considéreraient le christianisme comme un système de principes « exclusivement adapté à l’Allemagne et à l’Europe du passé » plutôt qu’au contexte mondial actuel.

Le détachement croissant des Allemands de l’héritage culturel chrétien se traduira, selon les prévisions contenues dans le document, par une « minorité » de catholiques et de protestants dans le pays du pape émérite Ratzinger en 2050. Dans l’Allemagne du futur, en effet, les fidèles passeront des 45 millions d’individus actuels à « moins de 20 millions », décrétant ainsi la transformation définitive de la nation teutonique en une réalité « déchristianisée ».

Dans le pays « post-chrétien » de 2050, le vide laissé par les catholiques et les protestants sera d’ailleurs comblé par les adeptes d’une autre religion abrahamique : l’Islam. Cette année-là, toujours sur la base du rapport édité par les évêques et les pasteurs, les fidèles musulmans affectés à l’Allemagne égaleront la somme des catholiques et des protestants, passant de 4,7 millions actuellement à près de 20 millions. Cette augmentation de la présence musulmane dans la nation teutonique est attribuée par le document, en plus du « désintérêt » croissant des indigènes pour leur identité chrétienne, principalement au « fort taux de natalité » que l’on trouve dans les communautés d’immigrants africains et moyen-orientaux.

Les données sur l’abandon progressif de la foi chrétienne par les nouvelles générations d’Allemands ont immédiatement scandalisé la formation politique nationaliste AfD. Les représentants du parti souverain ont réagi aux avertissements contre la déchristianisation de l’Allemagne contenus dans le dossier en accusant les gouvernements du passé et du présent, dirigé par Angela Merkel, de ne pas avoir fortement sauvegardé l’identité nationale allemande et d’avoir encouragé la « perte des valeurs » dans la société. Les partis traditionnels, le Cdu et le Spd, ont ensuite été accusés par les députés de l’AfD d’avoir  » hissé le drapeau blanc  » face à la pénétration agressive de l’Islam dans le pays.

Traduit par Dr.Mo7oG

Source : ILGORNIALE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *