“En fait, si tu 'youpornes' à 22h30, ça gêne personne… Juste une question d'organisation”déclare Schiappa -

“En fait, si tu ‘youpornes’ à 22h30, ça gêne personne… Juste une question d’organisation”déclare Schiappa

Dans son édition digitale du mercredi 25 mars, le Canard Enchaîné détaille un échange caustique entre des secrétaires d’Etat.

Parce qu’il faut bien rire un peu. Epidémie de coronavirus oblige, le Canard Enchaîné paraît pour la première de son histoire, ce mercredi 25 mars, en version digitale. Et dans une version de quatre pages – contre huit habituellement -, “car il a bien fallu se résoudre à réduire notre pagination victime du virus”, explique le Volatile.

Pour autant, l’hebdomadaire ne semble pas avoir perdu son sens de l’humour (et du détail). Et pour cause : on y découvre un échange quelque peu surréaliste entre plusieurs secrétaires d’Etat qui discutent, via la messagerie cryptée Telegram, du géant Netflix et de sa réduction de sa bande passante pour minimiser la congestion du réseau des pays d’Europe, où les citoyens sont désormais presque tous confinés.

“Des soupapes de décompression”

“Je vous confirme qu’on limitera Netflix, Apple et YouTube, car ils prennent 25 % du réseau, mais en journée et pas le soir”, déclare la secrétaire d’Etat à l’Economie Agnès Pannier-Runacher. Dans la conversation, la secrétaire d’Etat à l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa témoigne de son inquiétude pour les parents qui ne pourront plus mettre leurs enfants devant les dessins animés de ces plateformes. “Les gens doivent avoir des soupapes de décompression (…), pour éviter les accès de violences dans les foyers”, avance-t-elle encore.

Le secrétaire d’Etat au numérique Cédric O fait alors remarquer que l’Italie a vu son réseau impacté “car le porno et les jeux en ligne ont explosé”. “En fait, si tu ‘youpornes’ à 22h30, ça gêne personne… Juste une question d’organisation”, lui rétorque alors la secrétaire d’Etat à l’Economie. Et ouvre la voie à quelques plaisanteries sur le porno amateur VS. Netflix. “YouPorn, tu peux toujours demander à des gens d’envoyer des contenus amateurs. Netflix, c’est pour les familles”, renchérit Marlène Schiappa. Bref, un échange qui restera, sans doute, dans les annales de l’histoire de la Ve République…

Source : LESINROCKS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS