En colère et se sentant “piégé”, Francis Lalanne quitte le plateau de TPMP à plusieurs reprises -

En colère et se sentant “piégé”, Francis Lalanne quitte le plateau de TPMP à plusieurs reprises

Ce mardi, Francis Lalanne était l’invité de Touche pas à mon poste sur C8 pour s’expliquer à propos de son appel à “destituer Emmanuel Macron” dans une tribune remarquée sur le site France Soir. Mais après plusieurs minutes d’échanges au sujet du coronavirus et de la gestion de la crise sanitaire, le chanteur a eu l’impression d’être “tombé dans un piège” et a décidé de quitter le plateau de l’émission… avant de revenir à plusieurs reprises. 

Invité sur le plateau de TPMP ce mardi 26 janvier, Francis Lalanne était venu justifier sa tribune polémique qui demandait la destitution du président de la République. “On est 60 millions de prisonniers de monsieur Macron. Le président, depuis le début, a menti aux Français: il a minimisé la crise, il a fait retirer des médicaments qui pouvaient sauver des Français, il a empêché des médecins de prescrire des traitements précoces”, a-t-il dénoncé.

“La façon dont la crise a été gérée a couté la vie à des Françaises et des Français”, a ajouté le chanteur qui a également expliqué que les agissements d’Emmanuel Macron l’”inquiétaient énormément”.

La tension monte

Après cet échange avec Cyril Hanouna, les chroniqueurs ont été invités à réagir aux propos de Francis Lalanne. C’est à ce moment que la tension est montée sur le plateau. L’artiste s’est montré agacé par les réactions de certains, avant de se lever et partir une première fois. “Je vous aime beaucoup, mais au revoir”, a-t-il déclaré, avant de finalement revenir au bout de quelques secondes.

“Ce qui se passe là n’était pas du tout prévu. Je n’ai pas envie de rentrer dans un procès de Francis Lalanne. Je ne peux pas parler avec 26.000 personnes. Tout à l’heure, quand je suis venu, j’ai dit que j’étais très fatigué, que j’avais envie d’avoir une discussion avec Cyril pour mettre les choses au point, mais je n’avais pas envie de dire en moins bien ce que j’ai déjà dit”, a-t-il confié. 

Échanges tendus avec un médecin

L’animateur star de C8 a ensuite fait rentrer deux médecins sur le plateau, Jimmy Mohamed et Martin Blachier. Le premier d’entre eux a souhaité dire quelques mots à l’auteur de la tribune à charge contre Emmanuel Macron, mais Francis Lalanne a à nouveau quitté le plateau, avant de revenir aussitôt.

“Je ne suis pas venu pour parler de ça. Je ne suis pas médecin. Je connais des médecins et je sais aujourd’hui qu’on a empêché les Français d’avoir accès à des traitements précoces”, a lancé Francis Lalanne.

“Je sais que le Premier ministre dit qu’il n’y a pas de traitement précoce ce qui est faux. Je sais aujourd’hui que le Premier Ministre dit qu’à part les vaccins il n’y a aucune autre solution. Je sais qu’il y a beaucoup de gens qui veulent absolument croire à ça. Moi je dis qu’il ne faut pas croire à ça. J’ai dit tout ce que j’avais à dire maintenant vous ferez ce que vous voulez”, a-t-il ajouté.

Le ton est alors monté d’un cran sur le plateau et le docteur Jimmy Mohamed qui anime la rubrique “Sans rendez-vous” sur Europe 1 lui a lancé: “Mettez votre masque dans les couloirs au lieu de vous balader sans. Ça, c’est un traitement précoce.” Francis Lalanne lui a alors répondu que “le masque est un incubateur de microbes” avant de partir pour une énième fois.

“Ne me traitez pas de paranoïaque!”

Plusieurs minutes plus tard, le chanteur a fait son retour sur le plateau en déclarant avoir “l’impression d’être tombé dans un piège”. Il a à nouveau été interpellé par le docteur Jimmy Mohamed. 

“Avec tout le respect que je vous dois, je trouve que votre parole est un peu confuse. Il y a un peu de paranoïa dans ce que vous dites…”, a tenté d’expliquer le médecin, avant d’être coupé par l’artiste en colère. “Ne me traitez pas de paranoïaque parce que je m’en vais tout de suite. Ne vous attaquez pas à moi, répondez-moi sur mes arguments. C’est le langage de l’inquisition”, a-t-il affirmé.

Une longue séquence qui a été interrompue par la fin de l’émission et le début “d’A prendre ou à laisser” en prime time. Les deux médecins n’ont finalement même pas eu le temps d’intervenir à propos du dernier sujet de la soirée “Faut-il (vraiment) reconfiner?” pour lequel ils étaient venus. 

Source : 7SUR7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *