Donald Trump suggère d’injecter de l’eau de Javel ou du désinfectant dans le corps pour éliminer le Covid-19 -

Donald Trump suggère d’injecter de l’eau de Javel ou du désinfectant dans le corps pour éliminer le Covid-19

Jeudi, lors d’une présentation au sujet des désinfectants pouvant agir contre le coronavirus, Donald Trump s’est demandé, le plus sérieusement du monde, ce que ça ferait contre le virus si on s’injectait quelques produits chimiques du même genre dans le corps. 

“Je vois le désinfectant qui l’élimine en une minute”, a déclaré Trump lors de la conférence de presse de jeudi. “Est-ce qu’il y a un moyen de faire quelque chose comme ça par injection à l’intérieur du corps, comme un nettoyage? Parce que vous voyez que le coronavirus pénètre dans les poumons… Ça serait intéressant de vérifier ça.”

Donald Trump est intervenu juste après la présentation de William N. Bryan, le sous-secrétaire d’État par intérim pour la science et la technologie. “Je vais poser une question à laquelle certains d’entre vous pensent et que je trouve très intéressante”, a-t-elle annoncé avant de se lancer.

“Ne faites pas ça, vous allez mourir”

Les médecins ont immédiatement coupé court à ses divagations dans la presse et sur les réseaux sociaux. “Les gens vont mourir [s’ils font ça]“, a déclaré Craig Spencer, directeur de la santé en médecine d’urgence au New York-Presbyterian/Columbia University Medical Center, au Washington Post. “C’est dangereux.” Sur Twitter, Dara Kass, professeur de l’Université de Columbia, a imploré: “Ne buvez pas d’eau de Javel ou d’alcool isopropylique pour éliminer le Covid-19 de votre salive. Les gens ont déjà essayé ça. Habituellement, pour se suicider. Parfois ça marche. Parfois ça brûle juste leur oesophage et ça finit avec un tube pour se nourrir et des gens qui auraient préféré être morts. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. Plus de briefing en direct.”

La présentation indiquait que l’eau de Javel tuait le virus en cinq minutes tandis que l’alcool isopropylique l’éradiquait en 30 secondes. 

Des UV pour éradiquer le virus: une autre idée farfelue

La lumière du soleil et les températures élevées semblent, pour la Maison Blanche, raccourcir la durée de vie du virus. Faisant suite à ces déclarations, Donald Trump, qui a encouragé les gens à profiter du soleil, s’est demandé: “Supposons que nous frappions le corps avec une lumière énorme, qu’elle soit ultraviolette ou simplement très puissante. Supposons que vous ameniez cette lumière à l’intérieur du corps, à travers la peau ou d’une autre manière. Vous allez tester ça aussi, je pense. C’est intéressant.”

Deborah Birx, experte en santé publique, était assise à quelques mètres de Donald Trump. Elle n’a rien dit mais son visage ne laissait aucun doute sur ce qu’elle pensait de l’intervention du président.

Le docteur Dara Kass sait déjà que certaines personnes vont probablement écouter Trump. “Il y a un service d’urgence qui va probablement recevoir des gens pour ingestion d’eau de Javel à cause de ça”, regrette-t-elle. “Les gens sont vulnérables et effrayés et ils vont se dire que ce n’est pas si dangereux parce qu’ils en ont chez eux.”

La Maison Blanche accuse les médias de déformer les propos de Trump

La Maison Blanche a accusé les médias d’avoir sorti des propos de Donald Trump de leur contexte, après le tollé provoqué par ses déclarations. “Le président Trump a déclaré maintes fois que les Américains devraient consulter leurs médecins au sujet des traitements pour le coronavirus, un point sur lequel il a encore insisté pendant le briefing d’hier”, a déclaré la porte-parole de la Maison Blanche, Kayleigh McEnany. “Vous pouvez compter sur les médias pour sortir de façon irresponsable le président Trump du contexte et publier des titres négatifs”, a-t-elle ajouté.

Source : 7SUR7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS