Dingue! Une expédition pour prouver que la terre est plate

Un groupe de théoriciens de la conspiration qui croient que la Terre est plate, ont récemment exprimé leur intérêt à se rendre en Antarctique pour atteindre le bout du monde. Comme le rapporte Forbes, les « Terres plates » veulent prouver « une fois pour toutes » que le monde est plat et non une sphère.

Un consensus général chez Flat Earthers est l’idée que la Terre est un disque encerclé par l’Antarctique, avec le cercle arctique au centre de la planète.

La Flat Earth Society explique sur son site web que « le long de la limite de notre zone locale existe un mur de glace massif de 150 pieds… Le mur de glace est un mur de glace massif qui entoure l’Antarctique. Le plateau de glace a plusieurs centaines de mètres d’épaisseur. Ce front de glace presque vertical jusqu’à la mer est à plus de 50 mètres au-dessus de la surface de l’eau. » Le but de ce mur, selon la théorie, est d’empêcher les explorateurs de passer au-delà.

Les croyants d’une Terre plate soutiennent que les images montrant un horizon incurvé sont fausses et que les photos d’une Terre ronde depuis l’espace font partie d’une vaste conspiration perpétrée par la NASA et d’autres agences spatiales pour cacher la platitude de la Terre.

La Flat Earth International Conference (FEIC), qui n’est pas associée à la Flat Earth Society, prévoit également une croisière similaire en 2020 pour son événement annuel.

Très peu d’informations sont encore disponibles concernant le voyage, qui est décrit sur le site web de la FEIC comme  » la plus grande, la plus audacieuse, la plus belle aventure à ce jour « .

Dans une déclaration au Daily Mail, le fondateur de la FEIC, Robbie Davidson, a déclaré que l’excursion en 2020 n’est rien d’autre qu’une croisière. Il a précisé que le groupe n’envisage pas de voyager jusqu’au bout du monde et de prouver que la planète est une surface plane, de sitôt.

Les détracteurs ont souligné que pour naviguer vers l’Antarctique, les Terriens plats devront s’appuyer sur les systèmes GPS, qui utilisent un réseau de satellites en orbite autour de la Terre.

Dans un rapport du Guardian, Henk Keijer, un capitaine de paquebot de croisière de longue date, a donné son avis sur les plans de la FEIC.

« Les navires naviguent selon le principe que la Terre est ronde. Les cartes marines sont conçues dans cet esprit : que la Terre est ronde. »

Keijer a souligné que l’existence du GPS, le système de positionnement global, est la seule preuve que la Terre est une sphère et non un disque plat. Le GPS s’appuie sur 24 satellites principaux qui orbitent autour de la Terre pour fournir des informations de position et de navigation.

« Si 24 satellites ont été utilisés, c’est parce qu’ils sont situés sur la courbure de la Terre « , a expliqué M. Keijer. « Il faut au moins trois satellites pour déterminer une position. Mais quelqu’un de l’autre côté de la Terre aimerait aussi connaître sa position, donc il a aussi besoin d’un certain nombre de satellites. »

« Si la Terre avait été plate, trois satellites au total auraient suffi pour fournir cette information à tout le monde sur Terre. Mais ce n’est pas assez, car la Terre est ronde. »

Reste à voir ce qui arrivera aux croyants de la terre plate lorsqu’ils atteindront les côtes de l’Antarctique. Cependant, ce voyage peut être entravé par le Traité Antarctique de 1961, qui ne permet pas d’y effectuer des explorations privées.

Traduit par Dr.Mo7oG

Source : DEZOID

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS