Des photos déchirantes de Lions africains affamés dans le zoo du Soudan déclenchent une campagne en ligne -

Des photos déchirantes de Lions africains affamés dans le zoo du Soudan déclenchent une campagne en ligne

Une campagne en ligne de plus en plus importante appelle à sauver un groupe de lions africains « mal nourris et malades » résidant dans un zoo au Soudan, et beaucoup demandent que les gros chats soient déplacés vers un habitat plus sain.

Des images déchirantes du parc d’Al-Qureshi, à Khartoum, la capitale du pays, montrent les cinq lions avec la peau accrochée à leurs os, signe évident de l’incapacité du zoo à nourrir les créatures dans un contexte de pénurie de nourriture et de médicaments.

La campagne, qui a été lancée en ligne par Osman Salih sous le hashtag #Sudananimalrescue, a pris de l’ampleur en ligne à mesure que les réseaux sociaux réagissent au sort des lions.

Le résident de Khartoum a écrit :

« J’ai été secoué quand j’ai vu ces lions au parc… leurs os dépassent de la peau. J’exhorte les personnes et les institutions intéressées à les aider ».

Salih a posté de nombreuses mises à jour sur Facebook concernant l’état des animaux, y compris un statut tragique concernant la mort de l’un d’entre eux. Dans un de ses messages, il a écrit
Recevez les dernières nouvelles de The Mind Unleashed dans votre boîte de réception. Inscrivez-vous ici.

« J’ai le regret de vous informer que la lionne femelle malade est morte. L’autre femelle va mieux et le mâle va bien. »

للأسف الشديد اللبوة ماتت. اللبوه التانية مستجيبة للأدوية. والأسد كويس.I regret to inform you that the sick female lion has died. The other female is getting better and the male is OK.#اسود_حديقة_القرشي

Publiée par Osman Salih sur Lundi 20 janvier 2020

La campagne a attiré l’attention des médias du monde entier, les médecins et la société civile répondant positivement aux appels aux dons de denrées alimentaires et de soins médicaux appropriés.

Les responsables du parc d’Al-Qureshi sont bien conscients de la détérioration des conditions de vie des lions qui ont perdu environ deux tiers de leur poids. Cependant, le zoo n’a tout simplement pas les ressources nécessaires pour nourrir les lions. Le parc est géré par le gouvernement municipal de Khartoum mais dépend en partie de donateurs privés.

Le directeur du parc, Essamelddine Hajjar, a déclaré à l’AFP :

« La nourriture n’est pas toujours disponible, alors nous l’achetons souvent sur notre propre argent pour les nourrir ».

a ajouté le gardien du parc, Moataz Mahmoud :

« Ils souffrent de maladies graves. Ils sont malades et semblent être mal nourris ».

أسد الغابة يعاني الجوع الشديد..صور تداولها السودانيون على مواقع التواصل الاجتماعي لمجموعة من الأسود في حديقة القرشي…

Publiée par ‎عربي +AJ‎ sur Lundi 20 janvier 2020

Le Soudan est l’un des pays les plus pauvres du monde. Ce pays d’Afrique du Nord est en proie à une grave crise économique, le prix des denrées alimentaires et des biens de consommation de base augmentant fortement alors que la monnaie soudanaise chute à un rythme sans précédent.

Toutefois, M. Salih a déclaré que les services d’urgence assurent un suivi et offrent une assistance médicale aux lions mal nourris, tandis que les appels internationaux à la rescousse des lions ont conduit à la recherche d’un nouveau foyer pour ces derniers.

Dimanche, il a écrit :

« Aujourd’hui a été une journée positive au parc Qurashi. Nous avons eu de bonnes réunions avec l’administration du parc et la police de la faune sauvage. Plusieurs donateurs ont apporté beaucoup de viande fraîche ainsi que deux moutons. L’approvisionnement régulier en viande des usines et des abattoirs a également été assuré. La meilleure nouvelle de la journée a été la volonté de FOUR PAWS International d’envoyer un secours d’urgence pour réhabiliter les animaux non seulement au zoo de Qurashi mais aussi dans d’autres parcs du Soudan, ainsi que pour former le personnel de l’administration de la faune sauvage ».

Today was a positive day at Qurashi Park. We had good meetings with the park administration and the wildlife police. It…

Publiée par Osman Salih sur Dimanche 19 janvier 2020

L’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) a classé les lions d’Afrique comme une espèce « vulnérable ». La population de l’espèce a diminué de 43 % entre 1993 et 2014, et il n’en reste plus qu’environ 20 000 aujourd’hui.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found // Tous droits réservés

By Elias Marat | Creative Commons | TheMindUnleashed.com

Une pensée sur “Des photos déchirantes de Lions africains affamés dans le zoo du Soudan déclenchent une campagne en ligne

  • 22 janvier 2020 à 7 h 17 min
    Permalink

    Mais c’est horrible ! Pauvres lions ! Il faut faire évacuer ces animaux dans des centres adaptés. Les Africains ne savent pas se nourrir ni se débrouiller seuls, comment voulez vous qu’ils sachent s’occuper de lions !!!!!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS