Des pharmaciens menacés de mort par des antivax: une enveloppe contenant une balle d’arme à feu retrouvée dans leur boîte aux lettres -

Des pharmaciens menacés de mort par des antivax: une enveloppe contenant une balle d’arme à feu retrouvée dans leur boîte aux lettres

Plusieurs pharmaciens ont été menacés de mort par des antivax, en Corse. Une enveloppe contenant une balle d’arme à feu a été retrouvée dans leur boîte aux lettres.

Des pharmaciens menacés de mort par des antivax: une enveloppe contenant une balle d’arme à feu retrouvée dans leur boîte aux lettres

Isopix

Leur « faute » ? Avoir participé à la campagne de vaccination contre le Covid-19. Quatre pharmaciens de deux officines corses distinctes ont reçu dans leur boîte aux lettres une enveloppe qui contenait une balle d’arme à feu, rapportent nos confrères de La Voix du Nord. Le tout accompagné d’un message de menace portant la mention «  antivax  ».

Ni « pression », ni « intimidation »

« Les auteurs de cet acte inacceptable seront poursuivis » a promis la préfecture de Haute-Corse. « La forte implication des pharmaciens dans la campagne de vaccination ne doit souffrir d’aucune pression, ni intimidation », ajoute la préfecture.

« Des faits d’une extrême gravité »

L’ARS de Corse a dénoncé « des faits d’une extrême gravité ». « L’ARS de Corse, le Conseil de l’Ordre des pharmaciens et l’URPS pharmaciens condamnent avec la plus grande fermeté ces actes d’intimidation, véritables agressions et les assurent de leur soutien total », écrit l’Agence.

« L’ARS rappelle la forte mobilisation de l’ensemble des pharmaciens de l’île dans les actions de santé publique auxquelles ils contribuent depuis le début de la crise sanitaire, et salue également leur engagement sans faille dans la campagne de vaccination ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *