Des émeutes à Anderlecht : plusieurs policiers blessés, des coups de feu tirés, la famille demande l’arrêt des affrontements -

Des émeutes à Anderlecht : plusieurs policiers blessés, des coups de feu tirés, la famille demande l’arrêt des affrontements

Vendredi soir, Adil, 19 ans, a perdu la vie après une course-poursuite avec la police qui s’est terminée par un accident entre les véhicules. Dans la nuit qui a suivi, plusieurs incendies volontaires ont eu lieu. Ce samedi après-midi, les tensions sont toujours vives avec la police.

Des émeutes à Anderlecht suite au décès d’Adil: plusieurs policiers blessés, des coups de feu tirés, la famille demande l’arrêt des affrontements

Un terrible drame s’est produit vendredi soir à hauteur du Quai de l’Industrie, à Anderlecht. Le jeune Adil a perdu la vie suite à une course-poursuite avec la police. Suite à sa mort, la situation a été ultra-tendue tout au long de la nuit : pas moins de quatre incendies volontaires ont eu lieu. Le feu a été bouté à la citerne d’un camion, fort heureusement pas remplie de liquide inflammable, vers 2 h 10 du matin, à Anderlecht.

Dans la matinée de samedi, une réunion de crise a eu lieu entre les autorités locales et la police – qui ont présenté leurs condoléances à la famille – afin de gérer au mieux d’éventuelles nouvelles tensions dans le courant de la journée.

L’oncle du jeune Adil a demandé l’arrêt des affrontements et de respecter la douleur et le deuil de la famille. « Je vous demande d’arrêter de tout casser s’il vous plaît, on n’est pas bien, on est déjà en deuil, mal dans nos têtes », a-t-il affirmé.

https://twitter.com/i/status/1249037970163802112

Source : SUDINFO.BE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *