Des adolescents sauvés d’un trafic sexuel par une équipe de vétérans de la Marine

Quand on pense au trafic sexuel, on s’imagine que c’est dans certaines régions pauvres de l’Inde, de l’Asie ou de l’Afrique. Croyez-le ou non, il y en a partout. Les États-Unis ont même des problèmes[majeurs !] de traite et d’exploitation des êtres humains.

Par exemple, en 2016, la permanence téléphonique nationale contre la traite des êtres humains a signalé 7 621 cas, tandis que le Centre national des enfants disparus et exploités a reçu jusqu’à 8,2 millions de rapports. La Californie s’est classée en tête de liste pour le nombre d’affaires de traite des personnes en Amérique, le Texas, la Floride, l’Ohio et New York arrivant en deuxième position.

Heureusement, maintenant, certains héros passent à l’action. Saved In America (SIAM), cofondé par Joseph Travers, est un groupe de bénévoles, y compris des anciens Navy Seals, des enquêteurs de police et d’autres experts, qui secourent ces victimes.

La fille de 16 ans

Parmi les cas de traite des êtres humains en 2016, une jeune fille de 16 ans a été enlevée avec un ami alors qu’elle était à bicyclette. Ses parents, Maureen et David, ont contacté la police au sujet de la situation. La police a traité l’affaire comme une fugueuse.

Les parents ont passé des heures à appeler leurs amis, leur famille, leurs voisins et toute autre personne qui aurait pu les voir. Ils ont même engagé un détective privé, mais après trois semaines, ils n’ont pas été plus près de la retrouver que le premier jour de sa disparition.

Maureen a dit :

Nous savions que la police la traitait comme une fugueuse, mais ils ne faisaient pas grand-chose. Nous essayions de faire tout ce que nous pouvions, mais c’était comme chercher une aiguille dans une botte de foin. Vous pourriez faire faillite en embauchant des gens pour vous aider sans rien trouver.

Finalement, ils ont décidé d’appeler le SIAM. Moins d’une semaine plus tard, le SIAM a sauvé leur fille de criminels à Compton, en Californie, qui prévoyaient de la vendre comme esclave sexuelle.

Taux de réussite des opérations de sauvetage

L’équipe a un taux de réussite exceptionnel de 100 %, sauvant les 197 personnes sur lesquelles elle a enquêté depuis 2014. Parmi toutes les victimes secourues par le SIAM, 60% d’entre elles ont eu la chance d’être retrouvées avant d’être victimes de la traite. Quant aux victimes qui ont été secourues après avoir été exploitées, le SIAM aide à obtenir une représentation juridique, un logement sûr et une thérapie de réadaptation.

Travers m’a expliqué :

« La plupart des parents sont en état de panique et attendent que quelque chose se produise. Maintenant, la famille est au point mort. Ils doivent aller chercher leur enfant tout seuls, et la plupart des gens ne savent pas comment le faire, alors nous comblons cette lacune. »

Quand SIAM a commencé à sauver des vies

Saved In America

En 2009, lorsque Travers a appris l’enlèvement, le viol et la mort horrible de l’adolescente Brittanee Drexel, il a eu l’idée de créer une organisation qui sauve les gens de la traite des personnes. Peu de temps après, il fonde SIAM.

« Je savais que les gangs de rue, les gangs de prison et les cartels ont pris le contrôle du trafic de drogue dans les années 1980, puis du trafic sexuel au début du siècle. Quand j’ai lu un article sur Brittanee Drexel, qui a disparu de la surface de la planète, j’ai su que des gangs étaient impliqués « , a dit Travers.

Le fils de Travers, Josh Travers, un ancien marine américain, prévient :

« Les gens ne réalisent pas ce qui se passe dans leur propre cour. Ce n’est pas dans un pays lointain avec des gens très pauvres. Ça pourrait être votre voisin d’à côté, votre enfant, l’enfant de n’importe qui. Beaucoup de ces enfants sont issus d’une famille de classe moyenne aux États-Unis. Ils ne sont pas incroyablement pauvres ou impliqués dans des abus ou des mauvaises situations à la maison. »

Félicitations aux organismes d’application de la loi

L’équipe a obtenu l’appui bien mérité des organismes d’application de la loi, ainsi que de nombreuses lettres de responsables de l’application de la loi louant leur travail et leurs succès.

Mike Williams, un shérif de Floride, a écrit dans une lettre à Travers :

Ce sont des partenariats comme celui-ci qui jouent un rôle important dans l’application de la loi aujourd’hui, non seulement du point de vue de la sécurité publique, mais aussi comme une occasion de faire une différence dans la vie de ceux qui ont été victimes de violence.

La plupart des gens qui connaissent SIAM sont très impressionnés par les enquêtes de haute technologie de l’équipe et les sauvetages spectaculaires avec des résultats superbes. Cependant, le chef Toshiro Carrington, des Opérations spéciales, donne à la planification et à l’organisation générale de Travers tout le mérite du succès des groupes.

Le SIAM compte sur les dons de ses sympathisants pour mener à bien son travail, consulter son site Web pour plus d’informations ou si vous voulez faire un don à la cause et aider à sauver des vies.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found // Tous droits réservés

Reference: Intelligentliving.co

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS