Découvrez la Fake News de la secrétaire d’État à l’Économie Agnès Pannier-Runacher

La secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie Agnès Pannier-Runacher a commis une erreur en affirmant que le niveau de la croissance française était l’un des plus élevés de l’Union européenne, rapporte Franceinfo. D’après les statistiques, ce sont près de 15 pays qui devancent l’Hexagone.

Dans une interview sur Sud Radio, jeudi 29 août, la secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie Agnès Pannier-Runacher a affirmé que, pour l’instant, «le niveau de la croissance de la France est l’un des plus élevés d’Europe».

Pourtant, après avoir effectué une analyse, en vérifiant les tendances les plus récentes ou des chiffres plus anciens, sur une année complète, on a constaté qu’au moins 15 pays font mieux que l’Hexagone, rapporte France Info.

D’après les données de l’Insee, depuis début 2019, la croissance de l’Hexagone s’établit à 0,3% au premier trimestre et 0,3% au deuxième trimestre. Cependant, les statistiques d’Eurostat montrent que 15 pays sur 28 ont enregistré une croissance supérieure à la France.

Ainsi, la Pologne et la Roumanie sont dynamiques avec déjà plus de 2% de croissance en six mois.

Selon France Info, une déclaration aussi optimiste de la part de la secrétaire d’État ne peut être liée qu’à une comparaison réduite au voisinage proche de la France, avec l’Allemagne, le Royaume-Uni et l’Italie, qui ont connu une croissance négative depuis début 2019.

Malgré ces chiffres, on ne peut pas conclure que le niveau de la croissance de la France est parmi les plus élevés de l’Union européenne.

Parlant des chiffres de 2018, selon les résultats de l’Insee, la croissance de l’Hexagone a atteint 1,7%, tandis qu’environ 20 pays d’Europe ont réussi à obtenir une croissance plus élevée. Ce sont notamment l’Espagne, les Pays-Bas et la Pologne.

Source : SPUTNIKNEWS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS