David gagne à la loterie puis se suicide après avoir tué ses deux fils: sa femme avait découvert qu’il avait dépensé tout son gain pour des prostitués -

David gagne à la loterie puis se suicide après avoir tué ses deux fils: sa femme avait découvert qu’il avait dépensé tout son gain pour des prostitués

David avait gagné 40.000 livres à la loterie mais n’en avait jamais parlé à sa femme.

David remporte le jackpot et se suicide après avoir tué ses deux fils: sa femme avait découvert qu’il avait dépensé tout son gain pour des prostitués
Facebook

David Stokes, un Anglais de 43 ans, s’était barricadé en novembre 2016 dans la maison familiale dans le Leicestershire avec sa femme et ses deux enfants. Ce gagnant du Lotto a poignardé sa compagne quand elle a découvert qu’il avait dépensé l’argent de ses gains en prostituées et dans une voiture. Avant de tuer ses deux jeunes fils, Adam, 11 ans, et Matthew, 5 ans et de se suicider. Il a été retrouvé avec un couteau dans la poitrine et ses deux enfants, allongés dans un lit, main dans la main.

Sally Stokes, son épouse, est parvenue à s’enfuir malgré d’importantes blessures dues aux coups de couteau affligés par David. Au cours de l’enquête qui a eu lieu récemment, elle a décrit la relation qu’elle entretenait avec son mari comme abusive, comme le rapportent nos confrères du Daily Mail. Le couple était ensemble depuis 16 ans mais Sally affirme que son mari lui mentait sur beaucoup de choses, en ce compris sa victoire au Lotto.

Stokes avait gagné 40.000 livres à la loterie, chose qu’il a longtemps cachée à sa femme. « J’ai découvert que mon mari rendait régulièrement visite à des prostituées et à des escortes alors qu’il me disait que nous n’avions pas d’argent et que nous n’avions pas les moyens d’envoyer Adam en voyage scolaire ».

Facebook

Le drame a démarré avec les découvertes de Sally. Alors que David avait laissé son téléphone portable dans la cuisine, la mère des deux enfants a aperçu un étrange mail apparaître à l’écran. C’est là qu’elle a découvert qu’il avait réservé des escortes. « J’ai aussi vu dans l’historique qu’il avait fait des recherches sur les drogues du viol ».

Facebook

À son retour à la maison ce jour-là, David a tenté de se justifier en promettant qu’il ne recommencerait plus. Plus tard dans la soirée, il a frappé sa femme à la tête et essayé de l’étrangler. Sally est parvenue à s’échapper mais elle a rapidement été rattrapée par son mari. La police est arrivée peu de temps après et la situation s’est transformée en véritable siège. L’homme s’est barricadé chez lui en prenant sa femme et ses deux enfants en otage. David a alors poignardé sa femme mais elle a finalement pu s’enfuir de son domicile, sans savoir ce qu’il allait advenir de ses deux fils. Emmenée à l’hôpital, elle a appris le lendemain le tragique sort de ses enfants et le suicide de son mari.

Avant de mettre fin à ses jours, David a laissé un mot à sa femme dans lequel il s’excusait pour son geste. « Je suis tellement désolé de ce que j’ai fait. Aujourd’hui, tout s’est écroulé. Nous serons bientôt réunis. Je suis désolé de tout ce que j’ai fait et qui t’a blessé. Mais cette dernière semaine, tu m’as rendu complètement et totalement amoureux de toi. Tu as poussé trop loin. Si tu m’avais laissé, on aurait pu être heureux pour toujours ».

Facebook

Source : SUDINFO.BE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS