Crimes contre l’humanité : La pétition de la Maison Blanche pour enquêter sur le projet de loi Bill Gates recueille 250 000 signatures

Une pétition visant à enquêter sur Bill Gates pour « crimes contre l’humanité » et « faute professionnelle médicale » a recueilli le nombre stupéfiant de 289 000 signatures de citoyens concernés, soit presque le triple du nombre requis pour obtenir une réponse de la Maison Blanche.

La pétition « Nous, le peuple » demande au gouvernement fédéral d’appeler le Congrès à enquêter sur la Fondation Bill et Melinda Gates, en déclarant que « le Congrès et tous les autres organes de direction sont hors service tant qu’une enquête publique et approfondie n’est pas terminée ».

La pétition créée le 10 avril a atteint le seuil des 100 000 signatures en quelques jours et est actuellement l’une des pétitions les plus populaires du site.

Comme l’explique le site « We the People » de la Maison Blanche, la plateforme de pétition permet à chaque citoyen américain de « devenir un agent de changement » – et, si une pétition obtient 100 000 signatures en 30 jours, la Maison Blanche « s’assurera qu’elle passe devant les experts politiques appropriés » :

« Nous, le peuple » est une plate-forme qui donne au public américain le pouvoir d’agir comme jamais auparavant – c’est un moyen pour quiconque, où qu’il soit, de s’adresser directement au gouvernement et de devenir un agent de changement. « Avec We the People, vous pouvez facilement créer une pétition en ligne, la partager et recueillir des signatures. Si vous recueillez 100 000 signatures en 30 jours, nous examinerons votre pétition, nous nous assurerons qu’elle est bien présentée aux experts politiques compétents et nous publierons une réponse officielle ».

La pétition « Nous, le peuple » peut être consultée ici.

Robert F. Kennedy Jr, le neveu de l’ancien président John F. Kennedy, a également critiqué sévèrement M. Gates pour ce qu’il décrit comme une « conviction messianique qu’il est ordonné à sauver le monde avec la technologie ».

Lire aussi : Le dossier de Bill Gates sur les crimes liés aux vaccins : 496 000 enfants paralysés en Inde et plus

« Les vaccins, pour Bill Gates, sont une philanthropie stratégique qui alimente ses nombreuses entreprises liées aux vaccins (y compris l’ambition de Microsoft de contrôler une entreprise mondiale de vac ID) et lui donne un contrôle dictatorial sur la politique de santé mondiale – la pointe de lance du néo-impérialisme d’entreprise », a écrit Kennedy Jr.

« L’obsession de Gates pour les vaccins semble alimentée par la conviction messianique qu’il est ordonné à sauver le monde avec la technologie et une volonté divine d’expérimenter avec la vie d’êtres humains inférieurs ».

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found

Source : NEWSPUNCH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS