Coronavirus : un "reconfinement ciblé" est possible, "si la situation l'impose", a déclaré Macron -

Coronavirus : un « reconfinement ciblé » est possible, « si la situation l’impose », a déclaré Macron

Lors d’une interview à Paris Match, le président de la République a néanmoins écarté l’hypothèse d’un reconfinement général. 

Pourrait-il y avoir un nouveau confinement si la situation sanitaire du pays continuait à se dégrader ? Non, a affirmé Emmanuel Macron dans une interview à l’hebdomadaire Paris Match, publiée mercredi 19 août. « On ne peut pas mettre le pays à l’arrêt, parce que les dommages collatéraux d’un confinement sont considérables.

Le risque zéro n’existe jamais dans une société. Il faut répondre à cette anxiété sans tomber dans la doctrine du risque zéro », a-t-il expliqué.

En revanche, le chef de l’Etat n’exclut pas un « reconfinement ciblé ». « Nous avons des stratégies très localisées, comme ce qui s’est passé en Mayenne, et allant jusqu’à un reconfinement ciblé qu’on pourrait instaurer si la situation l’imposait », a indiqué le président, sans apporter plus de précision sur la forme que pourraient prendre ces reconfinements.

Le chef de l’Etat a dit comprendre « l’anxiété légitime, liée au virus » des Français qui « vivent en temps réel un phénomène épidémique totalement neuf ». Mais il faut néanmoins appliquer les mesures de précaution, a-t-il rappelé, même si elles peuvent paraître anxiogènes. « Nous devons permettre aux scientifiques d’avancer, accélérer sur les vaccins, garantir leur accès, apporter la meilleure réponse sanitaire compte tenu de ce que l’on sait », a expliqué Emmanuel Macron. 

Source : ORANGE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS