Coronavirus : le mari d’Agnès Buzyn ex-directeur du projet biologique à Wuhan -

Coronavirus : le mari d’Agnès Buzyn ex-directeur du projet biologique à Wuhan

Un laboratoire franco-chinois de recherche biologique sous haute sécurité (P4) a été accrédité à Wuhan par le Premier ministre Bernard Cazeneuve en 2017. Parmi les accréditants, le directeur de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (INSERM) Yves Lévy, qui est aussi … le mari d’Agnès Buzyn !

Elle a révélé au Monde hier avoir très bien su et appréhendé les conséquences du virus, et pour cause. Son mari était directeur de l’Institut menant les recherches dans les laboratoires de haute sécurité biologique de 2014 à 2018, notamment celui de Whuan. Étant directeur d’un institut aussi spécialisé, il paraît normal qu’il soit au courant des capacités du virus. Mme Buzyn n’a pas inventé le danger, l’information lui a été communiquée.

Il est évident qu’en cas de problème viral à Whuan, le premier consulté est le directeur actuel de l’Inserm et Yves Lévy puisqu’il a notamment conduit le laboratoire dans la ville du virus. L’ex ministre de la santé tient certainement son appréhension de son mari. Le gouvernement était donc vraisemblablement au courant du danger de ce virus et de la dimension mondiale qu’il pouvait prendre. Cela dit, peut-être pas. Mais à ce moment là, les experts ne sont pas ceux qui sont justement spécialisés dans ce domaine. Ce qui paraît peu probable.

La question est de savoir si l’inconséquence du gouvernement est dû à son incapacité et à son manque d’écoute ou à sa volonté de vouloir mettre ses échecs sur le compte du virus.

Cérémonie d’accréditation à retrouver ici

Une pensée sur “Coronavirus : le mari d’Agnès Buzyn ex-directeur du projet biologique à Wuhan

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *