Coronavirus : La colère de la Chine qui s’en prend vivement aux Occidentaux -

Coronavirus : La colère de la Chine qui s’en prend vivement aux Occidentaux

« Rétablir des faits distordus: observations d’un diplomate chinois en poste à Paris »: sous ce titre relativement anodin, une tribune publiée sur le site de l’ambassade de Chine en France lâche une bombe diplomatique.

Répliquant avec virulence aux critiques occidentales croissantes, ces dernières semaines, sur la façon dont le géant d’Asie a géré le début de la crise, le texte, écrit au vitriol et truffé de formulations à l’emporte-pièce, pointe « des médias qui se prennent pour des parangons d’impartialité et d’objectivité », mais en réalité « fabriquent des mensonges et les martèlent », et « des politiciens […] plus soucieux de calomnier, de stigmatiser et d’attaquer la Chine que de réfléchir aux moyens de contenir l’épidémie ».

Les Occidentaux se seraient complus dans « une sérénité aveugle », auraient cru « que le virus ne frappait que les Jaunes », se seraient moqués de la Chine « à coups de bonnes blagues » et auraient espéré pour elle un « effet Tchernobyl »…

Entre autres aberrations, l’auteur du texte affirme aussi que « les personnels soignants des Ehpad ont abandonné leurs postes du jour au lendemain, ont déserté collectivement, laissant mourir leurs pensionnaires de faim et de maladie ».

À l’inverse, la Chine, « sortie victorieuse », « a pris les mesures […] les plus complètes, les plus rigoureuses et les plus strictes » et constitue « une nouvelle référence pour le monde ».

Source : NICEMATIN

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS