Coronavirus : Eric Loupiac, urgentiste de Lons-le-Saunier, dixième médecin décédé du Covid-19 -

Coronavirus : Eric Loupiac, urgentiste de Lons-le-Saunier, dixième médecin décédé du Covid-19

Le docteur Eric Loupiac, médecin des Urgences et du Smur de Lons-le-Saulnier est décédé du coronavirus. Le médecin qui était âgé de 60 ans est décédé à Marseille où il était parti se faire soigner par les équipe du professeur Raoult.

L’urgentiste Eric Loupiac qui exerçait à Lons-le-Saulnier est décédé jeudi du coronavirus. Patrick Pelloux, le président de l’Association des médecins urgentistes de France (Amuf), dont le médecin était un membre actif l’a annoncé sur son compte twitter.

« Je suis aux regrets de vous annoncer le décès dû au coronavirus de mon ami et confrère urgentiste le Dr Eric Loupiac, des urgences et du SMUR de #LonsleSaunier. Il était un homme merveilleux, un grand médecin. Je pense à sa famille et l’amuf dont il était membre est bouleversée« .

Le Dr Loupiac, 60 ans, « avait voulu se faire soigner par les équipe du Pr Didier Raoult » et est décédé « à Marseille en réanimation« , a précisé le Dr Pelloux. « Dès le début de l’épidémie, il n’avait pas le matériel pour se protéger et cela le mettait très en colère« , a-t-il pointé.

Un médecin engagé

Le docteur Loupiac était délégué de l’Amuf dans le Jura. Patrick  Pelloux, rend hommage à un homme d’engagement qui défendait la médecine de réanimation dans le territoires.

« A titre personnel, ça me fait beaucoup de peine, mais vraiment profonde parce que c’est un homme que j’apprécie. Il était particulièrement honnête, droit, avec énormément de conviction pour les malades et le service public, c’est une injustice. C’est terrible parce qu’on perd celui qui défendait justement (le fait) que les habitants de ce territoire de santé puissent encore avoir une réanimation et être bien pris en charge »

Patrick Pelloux ajoute aussi qu’Eric Loupiac avait de grandes qualités humaines : « Éric savait faire le lien. C’était un fédérateur. C’était quelqu’un qui était d’une très grande générosité dans la vie et d’une très grande bienveillance ».

Patrick Hertgen Vice-président de la fédération nationale des sapeurs-pompiers de France. rappelle qu’Eric Loupiac avait servit à la brigade des pompiers de Paris..

l s’agit du dixième décès d’un médecin rendu public en France depuis le début de l’épidémie.

Source : FRANCEBLEU

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *