Coronavirus dans l'Hérault: «Connard de pompier, dégage d'ici», des soldats du feu menacés à leur domicile -

Coronavirus dans l’Hérault: «Connard de pompier, dégage d’ici», des soldats du feu menacés à leur domicile

Deux sapeurs-pompiers de l’Hérault ont reçu des lettres d’insultes et de menaces à leurs domiciles. Leur hiérarchie a porté plainte

« Connard de pompier dégage d’ici tu ne vois pas que tu contamines tout le batiment A ». « Pompier de merde. Resté chez vous. De toute fasson on v’as tous crevée. Métiez de merde ». Deux pompiers de l’Hérault ont reçu des messages anonymes avec des insultes et des menaces liées à leur fonction.

20 Minutes en reproduit ici quelques extraits. Nous avons choisi de laisser volontairement les fautes d’orthographe qui éclairent sur la personnalité des auteurs de ces lettres.

C’est clairement leur dévouement dans la lutte contre la propagation du coronavirus qui est visé et attaqué par les auteurs de ces lettres anonymes. Ces messages ont été placardés sur la porte ou glissés dans la boîte aux lettres de deux soldats du feu, dans deux communes distinctes. Les faits ne semblent pas liés entre eux.

76.000 interventions par an

Le contrôleur général du Sdis 34 (Service départemental d’incendie et de secours de l’Hérault) a déposé plainte « pour ces actes gravissimes alors que notre pays traverse la plus grande crise sanitaire du siècle […]. Nous n’accepterons jamais toutes tentatives d’intimidation ou de menaces […] et nous dénoncerons publiquement le ou les auteurs des faits lorsqu’ils seront démasqués et clairement identifiés ».

Les sapeurs-pompiers de l’Hérault réalisent une intervention toutes les sept minutes, soit plus de 76.000 interventions par an.

Source : 20MINUTES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS