Coronavirus : Agnès Buzyn nommée conseillère bénévole sur le suivi du Covid-19 au sein d’Unicancer

L’ancienne ministre de la Santé intervient « à titre gracieux » auprès de la fédération des centres de lutte contre le cancer pour la gestion de la crise liée au coronavirus.

Une semaine à peine après avoir allumé la polémique sur la prise en charge de la crise sanitaire liée au coronavirus, Agnès Buzyn a été recrutée par Unicancer en tant que conseillère en charge des affaires stratégiques et de la gestion de la crise, selon les informations du Journal du dimanche .

La fédération, qui regroupe 18 centres français de lutte contre le cancer, a précisé que l’ancienne ministre de la Santé intervenait à titre gracieux.

La crise « ne fait que débuter »

Dans un courriel adressé à ces établissements privés, consulté par le JDD, Agnès Buzyn met en garde sur la tension sur le système hospitalier qui ne fait que débuter.

Les masques FFP2 qui peinent à être livrés, une fois reçus devront être portés par toute personne circulant dans le centre. Enfin, la professeure en hématologie conseille de toujours garder une réserve de médecins et d’infirmiers en congé pour ménager les équipes fortement sollicitées.

Cette nomination intervient après que la candidate LREM aux municipales à Paris a indiqué dans un entretien au Monde , avoir alerté l’exécutif sur la gravité de l’épidémie dès janvier. Elle avait qualifié la tenue du premier tour des élections de mascarade. Propos qu’elle a ensuite dit regretter.

Agnès Buzyn a travaillé avec Unicancer avant d’être nommée ministre, alors qu’elle présidait l’Institut national du cancer.

Source : OUESTFRANCE

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS