Confinement : En Afrique du sud, les lions en profitent pour se détendre et font des siestes sur les routes

Partout dans le monde, nous avons vu des animaux reprendre leurs propres habitats, des crocodiles sur les plages du sud du Mexique aux lynx roux dans le parc national de Yosemite, tandis que les humains s’abritent à l’intérieur en raison de la pandémie de coronavirus.

Et comme les gens font profil bas et que le règne animal connaît un certain renouveau, ce n’était qu’une question de temps avant que les lions d’Afrique du Sud ne prennent leur journée au soleil – littéralement, dans ce cas-ci.

Dans une nouvelle série de photos prises dans le parc national Kruger d’Afrique du Sud, on peut voir la fierté des lions qui se prélassent paisiblement au soleil et à l’ombre sur une route dont l’état ne semble pas avoir d’importance.

Ces photos ont été prises par le garde forestier Richard Sowry, qui effectuait une patrouille de routine mercredi avant de tomber sur ce spectacle étrange.

Selon la BBC, les grands félins ne sont normalement vus sur la route par les gardes forestiers que la nuit.

Dans un tweet, Kruger a dit

« Cette fierté de lion réside généralement dans le parc contractuel de Kempiana, une zone que les touristes de Kruger ne voient pas. Cet après-midi, ils étaient allongés sur la route goudronnée juste à l’extérieur du camp de repos d’Orpen ».

En général, le parc est très fréquenté par les touristes qui font des visites autoguidées, qui pique-niquent et qui profitent d’attractions allant des musées aux safaris animaliers, et même au golf.

Le porte-parole du parc, Isaac Phaahla, a déclaré à CNN :

« S’allonger sur la route pendant la journée est inhabituel car dans des circonstances normales, il y aurait de la circulation et cela les pousse dans la brousse ».

Pourtant, le comportement des animaux n’est pas forcément anormal malgré le caractère frappant des photos. a ajouté Phaahla :

« Ils occupent simplement des lieux qu’ils éviteraient normalement lorsqu’il y a des touristes. Les gens doivent se rappeler que le PNK est encore une zone largement sauvage et qu’en l’absence d’humains, la faune est plus active ».

En début de semaine, des clichés similaires de hyènes et de lions traînant au club de golf Skukuza situé dans le parc ont été pris par le capitaine du club de golf, Jean Rossouw. Les photos montrent des lionnes buvant dans les étangs du terrain de golf et chassant des hyènes sur le green.

Les responsables du parc ont également filmé des chiens sauvages jouant dans la région une semaine auparavant.

Le parc est fermé au public depuis le 25 mars dans le cadre de la fermeture nationale de l’Afrique du Sud destinée à endiguer la nouvelle pandémie de coronavirus.

En attendant, diverses activités se poursuivent, allant de la livraison de nourriture à la fourniture de carburant, en passant par les services de sécurité et d’urgence et les opérations de lutte contre la criminalité liée aux espèces sauvages, selon les parcs nationaux sud-africains (SANParks).

Dans un communiqué, le PDG de SANParks, Fundisile Mketeni, a déclaré

« Nous aimerions remercier le public pour son soutien continu, conformément à la stratégie du gouvernement visant à atténuer l’impact de COVID 19, nous avons tous l’obligation d’aplatir la courbe ».

Et si l’apparente reconversion du parc en une terre appartenant à ses créatures peut sembler idyllique, les choses n’ont pas été aussi merveilleuses pour d’autres parcs d’Afrique du Sud.

Dans la province du Nord-Ouest, à la frontière du Botswana, neuf rhinocéros ont été braconnés entre le 23 mars et le 8 avril, juste avant le début de la fermeture du parc, rapporte le New York Times. Le braconnage a eu lieu alors que les groupes de protection de la faune craignaient que leur financement ne se réduise en raison de la chute précipitée du tourisme.

Cependant, quatre braconniers de rhinocéros présumés ont été arrêtés dans le parc national Kruger le 21 mars, juste avant l’entrée en vigueur du blocus.

Le nombre de cas de coronavirus confirmés dans le pays a atteint au moins 2 500, et au moins 34 personnes sont mortes du CoViD-19, selon les autorités sanitaires.

Article traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal FOund

Source : TMU

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS