#CockroachChallenge est la dernière tendance virale à vous faire perdre espoir chez les jeunes d'aujourd'hui -

#CockroachChallenge est la dernière tendance virale à vous faire perdre espoir chez les jeunes d’aujourd’hui

L’Internet , une fois considéré comme la clé d’une nouvelle ère de liberté numérique et de démocratie n’a pas tout à fait été à la hauteur du battage médiatique. Au lieu de cela, les nouvelles avancées de la technologie numérique nous ont apporté des formes novatrices de folie virtuelle.

Un exemple concret : le défi viral.

Ces dernières années, les net-citoyens ont été stupéfaits par les vidéos spectaculaires de blogueurs du millénaire et de la génération Z qui se livrent à tous les types de défis fous, sinon suicidaires, voire suicidaires. Qu’il s’agisse du défi du feu, du défi de la danse KiKi ou des défis du ronflement des préservatifs et de l’engloutissement du Tide Pod, une série de tendances terribles ont déferlé sur Internet alors que les enfants et les jeunes adultes cherchent la renommée en ligne, les amenant souvent à l’hôpital ou pire encore.

Et puis il y a ces défis qui ne mettent pas tant la vie en danger qu’ils sont tout simplement dégoûtants. Voici le défi #CockroachChallenge.

Cette dernière tendance virale fait des vagues en Asie depuis qu’Alex Aung, un adolescent birman, a affiché une photo sur son profil Facebook où il est représenté avec un large sourire et un cafard massif sur son visage.

Aung a ensuite lancé le défi à ses amis et à la communauté en ligne pour relever son « nouveau défi ». Et voilà que ses amis n’ont pas déçu – et la photo s’est répandue sur les réseaux sociaux comme une traînée de poudre.
La section commentaires d’Aung a rapidement été remplie d’images grotesques d’adolescents avec des cafards sur leur visage. Certains ont même expliqué comment les cafards ont commencé à ramper dès qu’ils les ont placés sur leur visage – mais cela, bien sûr, ne les a pas empêchés de laisser les cafards se promener jusqu’à ce qu’ils prennent le parfait selfie.
Certains utilisateurs sont même allés jusqu’à prendre des selfies avec un cafard dans la bouche. D’autres ont mis trois ou quatre cafards sur leur visage, sachant que la photo susciterait encore plus d’interactions, de goûts et de partage.

Les blattes sont plus qu’un gros insecte inoffensif ou une nuisance qui surgit lorsque nous allumons les lumières de notre cuisine lorsque nous allons chercher une collation de minuit. Ils attaquent souvent le corps humain et répandent des germes et des bactéries dangereux dans nos aliments, y compris les salmonelles, les bactéries, les streptocoques et autres maladies désagréables.

Bien sûr, étant donné que nous sommes dans l’ère post-révolution numérique, de tels avertissements n’empêcheront certainement pas certains adolescents de se mettre des cafards sur le visage… non ?

Traduit par Dr.Mo7oG // Tous droits réservés

Source : THEMINDUNLEASHED

Une pensée sur “#CockroachChallenge est la dernière tendance virale à vous faire perdre espoir chez les jeunes d’aujourd’hui

  • 19 mai 2019 à 2 h 56 min
    Permalink

    Si c’est des cafards d’élevage, il n’y a pas trop de risques, on les élèves pour les donner à manger aux reptiles, on peut en faire un élevage chez soi, et ils sont autorisés car pas envahissants en théorie, ne survivant pas trop pour la plupart en dehors de leur boîte d’élevage.

    Par contre, au niveau santé mentale et escalade dans le quart d’heure de gloire, au-dessus de ça, il n’y a que les snuffs movies.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS