Coca-Cola lance une édition spéciale Ramadan sur les sols européens -

Coca-Cola lance une édition spéciale Ramadan sur les sols européens

Une campagne lancée par Coca-Cola pour célébrer le mois saint islamique du Ramadan en Norvège a déclenché des accusations de politiquement correctes qui sont devenues folles, certains menaçant même de protester contre la « campagne de la diversité » en passant au Pepsi.

Coca-Cola has launched a "diversity campaign" aimed at celebrating the Islamic holy month of Ramadan in Norway.
Coca-Cola est connu pour lancer des campagnes du ramadan dans les pays à majorité musulmane, mais c’est la première fois que la société marque le mois du jeûne islamique dans la Norvège traditionnellement chrétienne, où l’on estime que 5,7 % des 5,2 millions d’habitants du pays sont musulmans.

La campagne met en vedette le logo iconique de Coca-Cola orné d’un croissant de lune, un symbole important de l’islam.
Le directeur marketing de Coca-Cola Norvège a déclaré au journal norvégien Dagbladet que l’entreprise voulait adopter une position ferme sur l’importance de célébrer la diversité.

« La diversité et l’inclusion ont toujours été importantes pour Coca-Cola. Par exemple, beaucoup ne savent pas que, dans les années 1950, nous étions activement engagés dans le mouvement pour les droits civils. Cola a été la première à mettre en avant les femmes dans les campagnes publicitaires « , a déclaré Johanna Kosanovic.
Mais certains buveurs de Coca-Cola norvégiens n’ont clairement pas pu supporter la publicité.
https://www.instagram.com/p/BxQB5-0BJba/?utm_source=ig_embed

« L’Islam n’est pas le bienvenu ou recherché dans la belle Norvège. Allez dans un pays islamique avec ce c**p. Essayez de commercialiser les vacances chrétiennes là-bas », a écrit un utilisateur en réponse à un message « Happy Ramadan » posté sur le compte Instagram de Coca-Cola Norvège.

« Puis ce sera Pepsi à partir d’ici… J’espère que les ventes de Coca-Cola plongeront », a noté un buveur de coca insatisfait sur Facebook.

« Plus de cola. Beurk ! a déclaré un autre utilisateur de médias sociaux.

D’autres se sont montrés plus favorables au déménagement, cependant.

« I Doubt Coke a besoin d’argent raciste « , a écrit un fan de la campagne sur Facebook.

D’autres ont dit qu’ils transmettraient la boisson infâme et malsaine – peu importe l’étiquette religieuse apposée sur les cannettes de Coca-Cola.
Dans le passé, les entreprises ont été confrontées à des réactions négatives pour avoir essayé de montrer qu’elles étaient inclusives ou  » réveillées « . Une publicité Reebok  » féministe  » en Russie, mettant en scène un étrange  » face-sitting « , a fait l’objet d’un large écho, tandis que Gillette a appris une dure leçon sur les médias sociaux après avoir donné une conférence à sa clientèle masculine sur  » la virilité toxique « .

Traduit par Dr.Mo7oG

Source : NEWSPUNCH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *