Clash en vue : Nadine Morano s'en prend à Sibeth Ndiaye -

Clash en vue : Nadine Morano s’en prend à Sibeth Ndiaye

La députée européenne Les Républicains s’en est prise aux origines de la porte-parole du gouvernement dans un tweet.

Nadine Morano s’en prend à Sibeth Ndiaye. La députée européenne Les Républicains a vertement critiqué sur Twitter la petite de phrase de la porte-parole du gouvernement sur les Français qui mangent « plutôt des kebabs ». 

Mais non-contente de s’en tenir à cette formule, Nadine Morano s’en est prise directement à la personne de Sibeth Ndiaye, l’attaquant déjà sur son style vestimentaire. « Outrée mais habituée à entendre ses inepties débitées souvent en tenue de cirque », a-t-elle lancé sur Twitter ce vendredi matin. 

La députée européenne a ensuite enchaîné sur les origines sénégalaises de la porte-parole du gouvernement, estimant qu’elle a « de grandes lacunes sur la culture française ». « Sénégalaise très bien née ayant obtenu la nationalité Française il y a 3 ans… visiblement avec de grandes lacunes sur la culture française. Indigne de cette fonction gouvernementale en France », s’est-elle scandalisée. 

La majorité défend Sibeth Ndiaye

Face aux nombreuses attaques qu’a subies Sibeth Ndiaye sur les réseaux sociaux à la suite de sa petite phrase, certains membres de la majorité sont montés au créneau. « ‘Une coupe de cheveux sans coupe’ ? sérieusement, en 2019 on en est encore là quand une femme d’origine africaine ne lisse ou ne cache pas ses cheveux ? Vive Sibeth Ndiaye, ses compétences, son panache, son parler-vrai, rôle modèle pour des milliers de filles », l’a défendu la secrétaire d’État à l’égalité entre les femmes et les hommes Marlène Schiappa jeudi. 

Le député LREM Aurélien Taché a aussi haussé le ton sur Twitter jeudi. « Non Sibeth Ndiaye sait simplement qu’une majorité de français mange réellement du kebab, n’a aucun problème avec les tenues modernes et colorées ou avec les coupes afro. Et tant mieux si cela gène le Rassemblement national et leurs idiots utiles », a-t-il grondé. 

Source : L’EXPRESS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *