Bill Gates avait exhorté Donald Trump à se préparer à une pandémie quelques semaines avant son entrée à la Maison Blanche -

Bill Gates avait exhorté Donald Trump à se préparer à une pandémie quelques semaines avant son entrée à la Maison Blanche

Le co-fondateur de Microsoft a déclaré avoir rencontré le président élu de l’époque, Trump Tower, en décembre 2016, et affirme qu’il se sent maintenant coupable de ne pas s’être exprimé plus ouvertement.

« Je me sens très mal. Le but de cette discussion était d’agir et de minimiser les dégâts… J’aurais aimé faire plus pour attirer l’attention sur le danger ».

« J’ai choisi, lorsque j’ai rencontré des gens jusqu’au sommet, en Europe, aux États-Unis, dans le monde entier, de parler de ce risque de pandémie », a déclaré le fondateur et multi-milliardaire de Microsoft au Wall Street Journal

Un an avant que M. Gates n’avertisse le TED Talk que le monde n’était pas prêt pour une pandémie

Rapports de RT : M. Gates affirme que si de nombreux dirigeants mondiaux ont approuvé ses conseils en principe, peu d’entre eux ont pris des mesures pour se préparer, ce qui l’a incité à commencer à chercher des solutions potentielles par lui-même.

« Chaque fois que j’ai posé des questions sur les virus respiratoires, par exemple sur l’importance des écoles et sur les fermetures d’écoles, sur la réduction de la transmission, et même… les masques sont-ils vraiment utiles ou non ? – de telles questions n’avaient pas de réponses solides, a-t-il dit.

Par le biais de la Fondation Bill et Melinda Gates, créée en 2000, l’entrepreneur technologique et sa femme ont partagé leur attention entre plusieurs crises sanitaires urgentes dans le monde, notamment le financement de traitements pour les virus Ebola et Zika, et maintenant l’atténuation des effets de Covid-19. La fondation a consacré quelque 250 millions de dollars à la lutte contre cette maladie – que M. Gates qualifie de « la chose la plus dramatique de toute ma vie » – dans l’espoir de trouver un vaccin.

« Chaque jour, c’est, OK, allons-nous manquer de flacons de verre ? » a-t-il déclaré, décrivant les tâches quotidiennes impliquées dans la recherche d’un remède. « Vous pensez peut-être que c’est une simple partie de la question, mais personne n’a jamais fabriqué 7 milliards de vaccins. »

M. Gates et son rôle au sein de la fondation ont fait l’objet de critiques, certains accusant le milliardaire d’exercer une trop grande influence sur la communauté sanitaire mondiale, aidant même parfois à décider quelles maladies sont prioritaires par rapport à d’autres. Mais le magnat de Microsoft a insisté : « Tout ce que nous faisons, c’est dépenser notre argent, et nous partageons nos opinions », ajoutant : « Ce n’est pas nous qui décidons au bout du compte ».

Traduit par Dr.Mo7oG pour No Signal Found

Source : NEWSPUNCH

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *