Bernard Pivot tweet sur Greta Thunberg et déclenche la polémique

Tous les jours, Bernard Pivot, emblématique animateur de l’émission « Apostrophe » dans les années 80, envoie une série de Tweets. Généralement plein d’humour et de jeux de mots, ils sont suivis par un million de « followers ». Ce mercredi matin, il s’est fendu d’un tweet sur Greta Thunberg. Il n’aurait pas dû…

Bernard Pivot rédige un tweet sur Greta Thunberg et déclenche la polémique

Personne n’a manqué le discours enflammé de Greta Thunberg devant la tribune des Nations Unies. Bernard Pivot, toujours très proche de l’actualité, l’a suivi lui aussi. Et ce mercredi matin, il a rédigé un petit tweet qui n’est pas passé inaperçu.

« Dans ma génération, les garçons recherchaient les petites Suédoises qui avaient la réputation d’être moins coincées que les petites Françaises. J’imagine notre étonnement, notre trouille, si nous avions approché une Greta Thunberg… »

Les internautes sont tombés à bras raccourcis sur lui. On lui reproche le sexisme de son message. On lui reproche aussi de se mettre au niveau de tous les réactionnaires qui critiquent ou méprisent la jeune Suédoise. Certains se disent déçus de le voir « aboyer avec la meute ».

« L’audace et le cran de Greta Thunberg »

Pour Libération, Bernard Pivot a réagi aux critiques. Il a plutôt nuancé son propos en disant son admiration pour la jeune fille. « Ce que je veux dire, c’est que je connais beaucoup de gens qui ne sont pas autistes, et qui n’auraient pas le cran, l’audace de monter à la tribune de l’ONU, comme Greta Thunberg l’a fait », a-t-il déclaré. Et d’ajouter : « Simplement, dans ma génération, on courait plutôt les petites Anglaises ou les petites Suédoises, à tort ou à raison… J’imaginais l’adolescent que j’étais se retrouver en face de cette jeune fille. J’aurais été déboussolé, j’aurais eu la trouille ».

Et de conclure qu’il n’a pas l’intention de retirer son tweet.

Source : SUDINFO.BE

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS