Amsterdam : une femme de 68 ans violée et battue à mort par un migrant -

Amsterdam : une femme de 68 ans violée et battue à mort par un migrant

La femme est morte il y a deux semaines des suites des blessures qu’elle a subies lors d’une agression le dimanche de Pâques.

Les habitants du Geervliet ont entendu de nombreux cris le dimanche soir 21 avril vers 21h30. Quand ils sont allés voir ce qui se passait, ils ont trouvé Rinia Chitanie (âgée de 68 ans) dans une mare de sang. Les services d’urgence ont été appelés immédiatement. La femme a ensuite été conduite à l’hôpital.

Manifestation de la population contre l’installation de migrants illégaux alors que la population locale est composée de 70% de femmes d’un certain âge :

Violée

La victime a été maltraitée à un tel point que sa famille ne la reconnaissait plus. Un homme de 20 ans a pu être arrêté dans la région. Il a avoué qu’il avait gravement agressé Madame Chitanie. Il a aussi déclaré qu’il avait eu des contacts sexuels avec elle.

Rinia Chitanie est morte à l’hôpital environ deux mois après son agression.

L’avocat de l’accusé a précédemment indiqué que son client était titulaire d’un statut de demandeur d’asile [NDLR : Statushouder en néerlandais]. Selon l’avocat, l’homme de 20 ans est peut-être atteint d’une psychose. Il ne connaissait pas Rinia Chitanie.

(Traduction libre Christian Hofer pour Les Observateurs.ch)

At5.nlTelegraaf.nlGatesofvienna.net

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS