Afghanistan: au moins 43 morts dans un attentat-suicide à Kaboul

Les Afghans célébraient mardi la naissance du prophète Mahomet et la journée était fériée dans leur pays. Un millier de personnes, selon le responsable de la salle où s’est produite l’explosion, s’étaient réunies en fin de journée pour les célébrations.

Edition numérique des abonnés

«Une récitation du Coran était en cours quand la bombe a explosé», a témoigné auprès de l’AFP Mohammad Hanif, un étudiant en lectures religieuses. «C’était le chaos, beaucoup criaient. Nous avons transporté les blessés dans les ambulances et beaucoup de morts sont des jeunes», a-t-il dit, ses vêtements couverts de sang.

L’attentat n’a pour l’heure pas été revendiqué mais le groupe Etat islamique (EI), des extrémistes sunnites, est le plus souvent à l’origine des attaques-suicide en Afghanistan.

Le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a sur la messagerie WhatsApp «fermement condamné cette attaque contre ce rassemblement d’érudits religieux et de civils».

Edition numérique des abonnés

Source : SUDINFO.BE

Please follow and like us:
error

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RSS
Facebook
Facebook